AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | .
 

 Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Mer 1 Juil 2009 - 23:37

J'écris mon recit de voyage en Espagnol et je m'aide avec un traducteur automatique pour le traduire au français. Bien que je le révise un peu, il est (très) possible que quelques erreures s'échappe donc je m'excuses pour si j'écris quelques fautes d'ortographes. Merci de votre compréhension!
====================================================================
PRÉLUDES : Ce voyage a commencé à se développer il y a beaucoup de temps, concrètement il y a 15 ans. En 1995 je me suis allé passer un été aux USA pour étudier l'anglais. Le cours était en Californie, mais de chemin je suis passé 3 jours à New York….ville dont je suis tombé amoureux.

En étant de nuit dans l'observatoire de l'Empire State Building, en voyant les rues de la ville illuminée, je me suis juré a moi même de retourner un jour avec Fina, ma fiancée.

Je ne pensais pas que j'allais tarder tant de temps en retourner et moins encore que j'allais voyager non seulement avec ma reine, mais aussi avec ma princesse. Ma fille est née en 2003 et comme je dis toujours, "maintenant, nous sommes 3"
Pour diverses raisons, le voyage a été postposé et, bien que nous ayons voyagé énormément durant ces 15 années, on ne trouvais pas l'occasion d'aller à la Grande Pomme.
En principe, le voyage était New York et point. Je n'avait pas penser a un voyage a Orlando (même si c'etait un rêve d'enfant pour moi) puisque je pensais que ce voyage etait pour "une fois dans la vie" et mis à le faire… c'etait mieux d'attendre les 9 ou 10 ans d'Erica (Elle a 6 maintenant ). Le voyage de quelques copains a Orlando pour Noël m'a pousser a penser a faire 2 voyage en un. En plus c'était très intéresant puisque le dollar est très abordable et il s'agissait pratiquement de changer le voyage annuel à Disneyland Paris par cette visite a Walt Disney World. Parfois nous nous faisons une idée erronée des choses, je pensais que WDW était beaucoup plus cher….quand en réalité il ne le sera pas tant.
Pour partie d'Orlando, j'avais vu sur le net les bonnes opinions du travail de Thierry (disneyplanner). En plus, j'ai vus qu'il avait une même philosophie de voyage que moi: pas de stress, temps pour se reposer, pour restaurer, etc.... Donc, le tour était joué!


Dernière édition par masmiles2 le Jeu 16 Juil 2009 - 8:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Mer 1 Juil 2009 - 23:38

LE VOYAGE / L'ARRIVÉE A NYC.

Il est 22 avril, le grand jour est arrivé enfin! Après tant de mois d'attente, de tant de planifications, de tant de rêves, l'heure est arrivée. Notre vol sortait de Madrid en direction de New York a 13:55, donc comme nous avons 2 heures de voiture de maison à l'aéroport, nous nous levions à une heure normale pour nous diriger vers la capital de l'Espagne dans notre voiture. Comme à d'autres occasions, nous le laissons garé dans la rue, a la ville de Barajas à 50 mètres de la bouche de metro. Nous avons repris les bagages, 3 valises et la poussette , et prenons le metro jusqu'à la T4 de Barajas (1 arrêt) . Je n'aime pas du tout ce terminal ! Bon, c'est grand et lumineux….mais ceux qui l'ont conçue n'ont pas pensé aux gens. Les distances sont trops grandes, principalement s'il tu doit embarquer dans le bâtiment SAT, comme était notre cas. Nous facturons, en laissant les valises sans fermer avec clé. J'avais lu sur le web que les Yankees ont la bonne coutume d'éclater la serrure des valises si les étaient fermées (choses du 11S). Il existe même un " cadenas officiel" ; pour que les agents américains puisse l'ouvrir avec une clé spéciale de maître et qui est le seul recommandable dans un voyage aux USA. J'ai consulté le sujet en facturant et m'ils disent que oui, qu'il est beaucoup mieux de les laisser ouvertes. De plus, ils me disent que si la valise est protégée avec le plastique de sécurité (truc qu'on peut voir dans beacoups d'aéroport) alors, cette valise est ouverte toujour para la sécuritée americaine. Avec les nerfs , je n'ais pas vérifier les sièges assignés. En ayant la carte d'Iberia Plus (qui j'ai demander exclusivement pour ce voyage), ils m'ont permis de réserver siège avec 1 mois d'anticipation. Si il me restait un certain doute , Iberia est une m de compagnie. Nous avions la réserve dans les premières files de l'avion ..... mais nous nous sommes envoyées à la fin et sièges séparés, 1 dans la première colonne de sièges (où il y a 2) et deux juste au côté, avec le couloir au milieux. Le pire est avori été à la fin de l'avion, où on remarque énormément le mouvement, les bruits, etc.… Je me suis assis a coté d'un homme Juif qu'il ne faisait que râler. À la fin, l'avion décoller avec quelque retard puisqu'il y a eu un problème avec les bagages d'un passager qui est arrivé tard (je ne sais pas comment le dire en Français, en Espagne on dit " que nous nous sommes tous rappeler de sa famille" :-D ) Pendant le voyage (de 8 heures) on a eu du temps de nous changer les sièges plusieurs fois, de faire des courses dans le couloir, de regarder plusieurs films et de s'ennuyer un petit peu aussi .


En realité, ma fille ne dormait pas...c'était juste pour la photo!


Après 8 heures, nous atterrissons dans la Grande Pomme sans problème. Nous arrivons à immigration et un policier très sympa nous a regarder le passeport (crainte par-ce-qu'il y avait beaucoups de timbres de pays arabes) et nous a saluées avec un " Welcome to the United States". En sortant, un coup de fil a Andy, notre chauffeur particulier, que nous allait emmener à notre maison en NYC pour la prochaine semaine.....
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Mer 1 Juil 2009 - 23:40

NEW YORK, NEW YORK.....
Nous sortons à la rue et attendont là à Andy qui était garé juste aux alentours du JFK. Il nous a raconté après que le 11S achangé beaucoup de choses et maintenant ils ont interdit de s'arrêtés dans le terminal, on ne peut seulement que juste faire le stop pour prendre les passagers.


Quelques minutes plus tard est apparu un Monsieur aux commandes d'une monovolume, en levant un drapeau espagnol et en touchant le claxon comme un condamné. Bon, je ne sais pas si on entendait plus le claxon ou son rire, qui était plus que contagieux. Vraiment, ça a été un début superbe de voyage. Par si quelqu'un il intéresse, vous je passe son adresse par si vous avez besoin parfois d'un transfert en NYC : http://www.myspace.com/galileo7w Andy est un portoriquain très sympa qui parle espagnol/anglais.
Nous arrivont a l'avenue de Jamaïque, promenade qui me rappelait mon voyage de du 95. EN passant par Flushing Meadows j'ai des étoiles plein les yeux : n'oublions pas qu'a ici eu lieu la World Fair de de 1964-65, moment clef pour l'imagineering de Disney. Ici est né It's à Small World, les animatronics, le peoplemover et tant d'autres innovations qu'ils ont été ensuite transférés aux parcs Disney. ET clairement, pour un freaky Disney comme moi, ce lieu de Queens est un emplacement presque sacré. De cette exposition il reste seulement en pied l'Unisphere, et ces 2 trucs qui vous connaissez sûrement:


Et ben oui, c'est le navire de Men In Black. En passant a coté du Bronx, Andy nous a emmenées à notre maison pour les prochains jours. Grâce à la recommandation d'un bon ami ( Merci !) nous avons louer un apartemement au coeur du quartier d'Inwood, juste au nord de Manhattan. Le quartier paraît plus de la République Dominiquaine que de New York puisque 99% de la population est dominicain. En arrivant, nous avons vu que c'était un quartier avec beaucoup de vie dans la rue….mais absolument "safe" (bien qu'à première vue, ça donnait quelque chose de different). Le propiétaire, un américan très sympa de pères espagnols, nous attendait là avec sa famille pour nous donner la bienvenu. Il nous a enseigné tous les détails de l'appartement et il nous a accompagnées jusqu'à un super-marché proche. Nous achetons quelques truc pour dîner et pour le petit déjeuner et sommes retournés à l'étage, non sans acheter avant une paire de "Metrocard" ; pour se déplacer a NYC pendent une semaine. Ma fille ne payait pas: curieusement le Monsieur du casier nous a dit que si l'enfant n'était pas vu au-dessus du compteur, il ne payait pas.
Le propietaire est parti (il habite maintenant au New Jersey) et après avoir dîné un peu nous nous sommes allés au lit puisque le jet lag ne pardonnait pas : pour notre corps ils étaient presque 4 H du matin. Je m'excuse si je ne mets pas de photos de l'appartement, le propriétaire m'a demandé de garder la privacité et je lui ai promis que je ne publierait rien. Si que je vous dirai que le bâtiment était très ancien (plus de 100 ans) mais l'appartement était parfait, avec beaucoup de charme, mais plus que correct. En réalité ont adorait l'idée de vivre à la newyorquaise" pour quelques jours, une idée beaucoup plus attrayante qu'un hôtel froid et impersonnel dans la zone touristique de Manhattan.
A suivre.....
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 8:59

Il est 4 H du matin, heure de New York, mais le corps nous dit qu'il est 10:00. Ma fille est déjà réveiller, malgré la fatigue du jour précédent, le Jet lag ne nous pardonne pas. Nous lui donnons un verre de lait et nous essayons qu’elle dorme un peu plus. À la fin elle dort un peu mais a 6:00 nous sommes tous lever. Bonjour New York !

Le jour précédent j’ avait acheté des trucs pour le petit déjeuner, entre autres un « carot cake » qui est délicieux. J’ avait oublier de raconter le grand choix de choses qu’il y a dans un super-marché aux USA. En faisant l'achat, j'ai demandé au propriétaire de l’appartement si il y avait de l'huile d'olive, mais pour ne pas lui déranger (en imaginant qu'il n'y a d’huile d’olive au USA) je lui ai dit que « il n'est pas trop courant ici , n’est ce pas? ». L'homme s'est jeté à rire et il m'a emmenée à une étagère avec un assortiment d'huiles difficile a voir ailleurs, même en Espagne.

Évidemment qu’il y avait de l’huile d'olive, et d'énormément de types (non moins d'une douzaine seulement de l'Espagne). Après le petit-déjeuner, nous nous sommes allés à la rue pour chercher l’entrée du Metro. Aujourd'hui ont allais voir le NY le plus touristique. En principe la planification était différente, mais nous avons décidé de la changer pour Erica. Je savais qu’elle allait adorée la zone de Midtown. Elle avait eu une dure journée le jour d’avant et c’était un petit cadeaux pour elle. Nous prenons le metro (la ligne A, express) , qui, malgré la distance, nous a emporté dans un instant à Times Square, le nombril du monde. En sortant par la 42 street, la gifle est toujours aussi impressionnante, même si tu l’a vu beaucoup de fois, finalement c’est inévitable : tu lèves la tête et tu ouvres la bouche ..... des gratte-ciel énormes, de grandes annonces, néons, écrans, des figures gigantesques… tu parais une petit fourmi entre toutes ces choses de taille extraordinaire.






Nous commençons notre promenade par la zone de Times Square, quand nous passerons par la porte de Toys'r us. C'est presque l'heure d'ouverture et il y a un tumulte de gens attendant. Après quelques minutes d’attente, nous pouvons entrer pour voir l’énorme « wheel » a l’intérieur. Nous faisons un petit tour a l'étage supérieur où il y a beaucoup de figures et jouets. Après l'achat d'un petit jouet pour Erica, nous nous allons par la rue 42 en direction est. Nous arrivons tôt à un de mes lieux favoris de New York, Bryant Park. Ce parc est comme un oasis entre le tumulte de gens et les grands gratte-ciel. Après une petite détente pour petits oiseaux, nous nous dirigeons vers la Bibliothèque Publique de New York qui est juste a côté.



Nous entrons donner un retour à voir la grande salle de lecture qui est réellement impressionnante. (photo : Wikipedia) Nous sortons et nous nous dirigeons vers la Grand Central Station (qu'apparemment, selon ma fille, en Madagascar ils expliquent qu'elle est appelé ainsi parce qu'elle est grande et elle est dans le centre). Sur le chemin nous achetons un morceau de « stuffed » qui est comme une pizza mais avec du pain par les 2 côtés Délicieuse ! La gare est un authentique bijou, avec ses 2 niveaux d'arrivées de trains. Dans l'étage inférieur il y a un tas de restaurants, y compris l'Oyster Barre….où ils sont fier d'avoir non moins d'une douzaine de classes d'huîtres différentes. Après une visite à l'étage supérieur et les fameux escaliers, nous allons voir un autre des bijoux de de New York : Le bâtiment Chrysler. On peut seulement visiter le « lobby », mais bien il mérite un détour même si uniquement ont peux admirer la décoration « art-decó » des portes des ascenseur. Après le bâtiment Chrysler, nous nous dirigeons vers la très exclusive Park Avenue, où est l'hôtel aussi très exclusif Waldorf Astoria.




Nous entrons et, malgré notre aspect, personne ne nous dit rien. C’est comme ça l'Amérique ! Après la visite obligée a la salle de bains de l'hôtel (superbe) nous partons vers la 5ª avenue. En passant par le bâtiment de Sony, je me rappelle qu’il y a un atrium que j'avait beaucoup aimé quand je l’avait vu en 1995 et ou il y a maintenant un « laboratoire » pour les enfants… et un plus qui est gratuit !

Donc….ont y vas !. Après avoir attendu notre tour (ils ne laissent pas entrer trop de gens à la fois), nous montons un étage dans un ascenseur vitré qui nous emmène au Sony Lab. Après avoir enregistré nos empreintes et nos voix dans une carte d'identification, nous pouvons déjà accéder à un tas de jeux et de machines de dernière technologie.



Notre fille (ok, moi aussi) a vraiment profité, tellement qu’ elle ne voulait pas partir. Nous passons par la Trump Tower, par la boutique Tiffany's… A propos de cette boutique : fille m’a raconté a l’oreille un petit secret … chose qui a fait sourire a un des employés. Il a sourit encore plus quand je luis ait expliquer le petit secret : comme la fête de la mère était proche, Erica me proposait de lui acheter « un de ces anneaux que brillent tellement» avec un dollar qu’elle avait dans la poche. :-DDDDDD E arrivant face à l'hôtel Plaza, nous voyons le magasin Apple et le légendaire magasin de jouets FAO SCHWARTZ. Ils ont des jouets superbe, mais la grande star est le grand piano qu’on peut voir dans le film « Big ».




On y trouve beaucoup de chose dans ce magacin, y compris le chocolat « Wonka » de l'« Charlie and the Chocolate Factory». Cette année, le jouet révélation est le « Myachi » qui est comme un petit sac grand comme un paquet de mouchoirs avec lequel ils faisaient une espèce de danse-gymnastique. Nous continuons à marcher par la 5ª avenue, en regardant tout les magasins, et en direction du Rockefeller Center. La fatigue commence a paraitre et nous décidons de ne pas retourner trop tard à maison. Enfin nous arrivons au Rockefeller et décidons de monter « au Top of the Rock » pour faire un beau bouquet a la fin du jour. La montée dans l’ascenseur est vraiment spectaculaire, le plafond est transparent et ils font une projection vidéo dessus en même temps que les 68 étages passent à tout vitesse. En moins d'une minute nous sommes au sommet pour jouir des belles vues.






Il est un peu plus de 19 H et nous sommes déjà « crevés » donc nous partons en direction de notre maison avec le metro. Nous achetons de la nourriture « take away » et après le dîner et de voir un peu la télé nous allons au lit, demain nous avons aussi une longue journée de vacance.
A SUIVRE....


Dernière édition par masmiles2 le Jeu 2 Juil 2009 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
wyatt earp



Masculin
Messages : 1845
Inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 11:42

Sympa ce TR.

Combien de jours en tout pour ce voyage?

( J'étais à New York la semaine juste après vous, j'espère que vous avez eu beau temps car moi ce n'était pas terrible)

Vous avez fait le trajet NY, Orlando par la route?
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 12:21

@wyatt earp a écrit:
Sympa ce TR.

Combien de jours en tout pour ce voyage?

( J'étais à New York la semaine juste après vous, j'espère que vous avez eu beau temps car moi ce n'était pas terrible)

Vous avez fait le trajet NY, Orlando par la route?

Nous avons fait 6 nuitées a NYC + 9 nuitées a WDW.

Nous avons fait MAD-NYC avec Iberia, NYC-ORLANDO avec Jetblue, ORLANDO-MIAMI en voiture, MIAMI-MADRID avec Iberia a nouveau.

Le temps a été splendide :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 12:24

NYC/JOUR 2 (DOWNTOWN G.VILLAGE)

Aujourd'hui nous nous levons à une heure plus normale et nous avons dormi un peu mieux. Après le petit déjeuner, nous sortons de nouveau à la rue Dyckman, dans le coeur du quartier d'Inwood. Depuis ici jusqu'à le nôtre premier destin nous avons la plus grande distance à parcourir dans notre aventure a New York. Nous devons pratiquement parcourir l'île de Manhattan de pointe à pointe, un peu plus de 20 Km Pour calculer les trajets en metro pendant la planification du voyage, nous avons utiliser l’ excellent http://www.hopstop.com/ qu'il offre même vues panoramiques des zones où il y a des arrêts de metro et qu’il t'indique avec une flèche vers où il faut marcher. Une fois là, nous vérifiions que le web était assez pessimiste dans la durée des trajets. Pour celui ci, il nous indiquait comme une heure et un quart de voyage….mais nous n'avons pas mis plus de 40 minutes.

Nous descendront à City-Hall, où est la Mairie de la Ville. Depuis le petit parc qui le touche on aperçoit le beau pont de Brooklyn. Nous voyons aussi depuis là le Woolworth Building, authentique cathédrale gothique sous forme de gratte-ciel. Nous arrivons à la « Ground Zero » mais le bruit produit par toutes les machines qui travaillent là-bas et les vendeurs de « souvenirs » du jour fatidique sont parvenus à tuer toute ambiance de drame. Cela, en arrivant à la St.Paul's Chapel, l’ambiance a changé beaucoup. L'église, dont la plus grande curiosité était son cimetière, s'est transformé en un authentique sanctuaire de cette catastrophe. Un était cru « vacciné » pour être bougé devant cette barbarie grace au bombardement télévisuel sur l'affaire pendant toutes ces années et, principalement, par la réponse indigne et l'utilisation de l'attentat par l’ancien gouvernement américain.




En arrivant là, ont met un visage à chacun des morts et la chose change beaucoup. En voyant les photos et les notes laissées par les familles, alors on voit que derrière les noms, derrière les « news », il y avait une vie, une famille, une histoire par chacun des morts. Tous nous sortons touchés de cette petite église appelée « du miracle » pour ne pas avoir souffert aucuns dommages pendant l'attentat, aucun vitrail cassé. Nous alignons par Broadway et arrivons à Wall Street, transformée un point touristique de premier ordre. Je ne me rappelle pas d’ avoir vu trop touristes en 1995, mais maintenant on dirait les Champs Elysées.





Nous suivons notre route vers Bowling Green, où se trouve le parc plus ancien de la ville et qui donne refuge au célèbre taureau de la Bourse. Impossible de s'approcher à lui puisqu'il est entourés d'un groupe de touriste chinois, un peu plus bas on se trouve avec une concentration de la Communauté Grecque qui tient ses festivités dans ces jours. That’s New York, mesdames et messieurs !. Nous suivons vers Battery Parcs et il commence a faire chaud. Sous le soleil, nous voyons une immense file d’attente pour monter au bateau touristique qui part vers Ellis Island et la Statue de la Liberté. Nous décidons de prendre le ferry gratuit vers Staten Island depuis lequel on peut voir aussi a Miss Liberty (bien qu'il ne passe pas trop près) et on peut même mieux apprécier le « skyline » du Downtown. En réalité, nous l'avons fait ainsi non pas pour économiser des dollars (le ferry est gratuit) mais pour ne pas faire d’attente (puisqu'il n'y a ici pas Fastpass : - DDDD).



Nous avons adorés la promenade en bateau et l'heure de voyage (aller/retour) a été un vrai plaisir. Après une promenade par Battery Parcs, nous alignons de nouveau Broadway en direction des magasins XXI Century, qui sont des « outlet » urbains où vont tous les touristes (on voyait des centaines avec des sacs de ce magasin). Comme le shopping c’est pas pour nous, nous partons tout de suite d’ici et nous nous sommes aller avec les mains vides manger quelque chose. Nous sommes entré à un Deli incroyable où ils avaient un tas de repas préparé, les uns plus délicieux que les autres. J’aime bien ces endroits ou tu remplis ton plat toit mêmes et ils vendent la nourriture au poids. Après avoir remis des forces, nous prenons le metro en direction Union Square pour passer l'après-midi à Greenwich Village, un village dans la métropole. La sortie de metro était avec a coté du parc d'Union Square, donc après avoir vu quelques stand d'aliments naturels, nous nous sommes reposé un petit peu au parc comme de authentiques habitants de NY. Malgré la barrière de la langue, Erica n'a pas tardé à trouver des amis pour jouer avec. Après une visite à un magasin spécialisé de jeans, où nous avons fait les premiers achats, nous nous sommes allés donner un tour par le quartier où la vie paraît porter un rythme différent au reste de la ville.




Le Village est un endroit incroyable et la promenade a été une délice. Nous entrons à un magasin d'animaux, où Erica a pu jouer avec un chiot de chien pour son grand plaisir.




Comme bons touristes, nous passons par le bâtiment de « Friends » (où au juste a côté a vécu Walt Disney pour quelque temps) et nous nous sommes faits la typique photo face « au Village Cigars ».



En arrivant a Washigton Square je me suis porté une petite déception puisqu'il était en travaux et il ne se ressemblait pas pas du à la place magique que j'avais connue il y a quelques années. Mais, heureusement, les travaux était seulement dans un coté. Après une visite à l'incroyable rue pavée de Washington Mews, c’était déjà l’heure de dîner.



Pas facile de trouver un table, mais nous en avons trouver dans un superbe « diner » pour un repas délicieux . Après une promenade pour faire un peux la digestion, nous sommes retourné en métro a la maison
A SUIVRE...
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
tjukurpa



Masculin
Age : 31
Messages : 387
Localisation : 77
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 12:35

Vraiment cool le début de ton Trip j'ai hâte de voir la suite, j'ai une question j'aimerai faire exactement le même trip, ça revient à combien par personne un trip comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 12:44

Ça depend vraiment de ce que tu peut te débrouiller pour chercher des bonnes offres, etc...
Nous on était 3 personnes et nous avons dépenser 5000 Euros en total sans achats. Je parle de tout les frais(transports, logement, nouriture, argent de poche, etc...), comme je te dit 5.000 Euros pour 17 jours pour 3 personnes avec tout compris (sauf achats), Mais je voudrais préciser que nous avons fait toutes les réserves directement sans passer par une agence.;-)


Dernière édition par masmiles2 le Ven 3 Juil 2009 - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
DaMDaMDeO



Masculin
Age : 25
Messages : 735
Localisation : Bagneux
Inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 12:49

C'est un excellent TR et ton français est super ne t'inquiète pas! Vivement la suite car il m'intéresse (c'est mon rêve NYC)


I suggest you take the stairs..
Fan-Club Officiel de Maitisi <3
Revenir en haut Aller en bas
wyatt earp



Masculin
Messages : 1845
Inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 13:11

@tjukurpa a écrit:
Vraiment cool le début de ton Trip j'ai hâte de voir la suite, j'ai une question j'aimerai faire exactement le même trip, ça revient à combien par personne un trip comme ça?

C'est dure à dire puisque les offres promotionelles peuvent aller du simple au double.

Pour 8 jours à NY je suis partis pour 750€, Vol + hôtel (sans aucun repas)
hôtel très bas de gamme mais propre et surtout en plein coeur de Manhattan. C'est important d'être bien situé car les transports à NYC peuvent faire perdre pas mal de temps. Entre les repas, visites (pense d'ailleurs à prendre un city pass si tu veux faire beaucoup de visite) et souvenirs et transports, les 8 jours me sont revenus à 1250€.

D'une manière générale la côte Est et moins chère que la Californie, (surtout la Floride qui est plutôt bon marché au niveau des promos vol + hôtel)
L'an dernier j'ai fait un voyage de 3 semaines dont 1 semaine en Floride (2 jours à Miami + 5 à WDW) Pour cette semaine j'en ai eu pour environ 1100€, ceci dit, l'an dernier le $ était plus avantageux que maintenant et je ne peux compter la dedans qu'une partie du vol car j'ai repris ensuite l'avion pour la Californie et que je n'ai plus le détail du coup de chaque vol.
Revenir en haut Aller en bas
tjukurpa



Masculin
Age : 31
Messages : 387
Localisation : 77
Inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Jeu 2 Juil 2009 - 13:16

Merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 3 Juil 2009 - 0:16

NYC/JOUR 3 (CHINATOWN/L.ITALY/SOHO/MUSEUM NATURAL HISTORY /MIDTOWN)

Nous commençons aujourd'hui notre aventure a Chinatown, zone qui agglutine à la majorité de population chinoise de New York. Nous marchons un peu par la rue la plus commerciale, Canal Street, où nous voyons un tas de postes chinois avec des gadgets diverses. Ceux qui surprennent plus ce sont les nourritures et son mélange de couleurs et parfums. Nous arrivons à Confucius Place, consacrée au philosophe chinois, pour entrer au Temple Bouddhiste Muhayana où, apparemment, il y a plus de 100 Budas dorés. En réalité nous avons seulement vu un seul , donc nous ne savons pas de quoi ils parlait. En entrant, nous avns demander si nous pouvions faire des photos et nous ils ont dit que c’était autorisé. Mais quand nous l'avons fait devant ce qu'il paraissait un autel, un représentant est sorti de très mauvaise humeur en disant que cela « n'était pas bien »….nous nous somme excusé mais nous lui avons expliquer que nous avions demandé avant. Nous avons ensuite vu un message dans un coin en disant qu'on ne pouvait pas faire des photos à ce coin mais, vraiment, c’était difficile de le voir !



Avant de sortir nous prenons quelques « cookie's fortune » ou des gâteaux de la fortune. Il faut dire qu'il y a temps j'ai lu que c'était une invention américaine et que de tradition chinoise il avait peu… mais bon. Je lui ai lu à Erica le sien qui parlait d'une lumière qu'elle devait suivre pour améliorer son destin et elle a aimé beaucoup. Pendant la promenade par Chinatown, ma fille voulait absolument un vêtement chinois qui a été ensuite complété avec des chaussures. Toutes les personnes chinoises, spécialement celles les plus anciennes, ne faisaient que dire nous qu'elle était mignone et ils n'arrêtaient pas de sourire. On a trouver qu’ils avait bien apprecier le clin d’oeil….

De Chinatown, on arrive a Little Italy dans un instant. Le quartier a été réduit à une paire de rues puisque les chinois ont gagné du térrain. Comme nous étions déjà un peu fatigués étant donné la chaleur, nous nous asseyons dans un terrace pour boire quelque chose frais et manger un petit peu. Avec l'estomac un peu plus plein, nous nous sommes allés à un parc pour les enfants qu'il y avait a côté et, comme toujours, Erica n'a pas tardé à trouver quelques amis pour jouer avec.

Après le repos, c’était le temps de changer d'atmosphère… le Soho. Presque tous les bâtiments sont effectués avec la technique de « castiron » qui lui donnent un aspect très spécial. Les magasins de ce quartier sont très chouette et ma femme a aimer beaucoup plus de que ce qu’ont avait vus au XXI Century.

Après quelques boutiques, ma femme a trouvé ce qui étaient, pour elle, « les chaussures », ou mieux dit « les CHAUSSURES » : - DDDDDDDD

Donc nous sommes sortis du quartier avec une boite sous le bras en direction de l'Upper West Side. Comme il faisait très chaud et ma petite commençais a s’ennuyer, nous décidons de changer de quartier et l’objectiv suivant était le Musée d'Histoire Naturelle. Le musée lui-même a sa propre station de Metro, et pas d’obligation de sortir à la rue pour arriver au casier. Petite annonce, même si le prix est indiqué dans des grandes lettres, dans des petites lettres il est écrit que c'est une entrée « suggérée » donc tu payes ce que tu veut. Avant de nous perdre dans les longues galeries, nous avons remis des forces dans la superbe cafétéria. Le repas était très bon et Erica a mangé des Nuggets ravissants sous forme de Dinosaures. Je connaissais déjà le musée, mais je me rappelait seulement qu’il était très grand. Nous avons vu les fameux « dioramas » fabuleux où on recrée des paysages avec des animaux, les squelettes de Dinosaures et impressionnante est aussi la collection de minéraux dont la star est le morceau de météorite plus grand jamais trouvée. Après la visite épuisante, nous nous asseyons un peux dans les escaliers extérieurs qu'ils font face à Central Park pour voir le temps passer. Il y avait énormément d’ambiance autour du parc puisqu'il était samedi. Nous passons par les appartements San Remo (où vivent beaucoup de célèbres), par les Dakota (où ils ont tué à John Lennon) et nous avons vu à un couple de New York en marchant avec deux petits chien « yorkshire ».



Comme Erica adore les animaux, nous finissons en parlant avec eux et ils nous ont donné une carte pour nous expliquer nous que ces chiens étaient très célèbres à New York et ils sortaient dans la télé, ils avaient leur propre site web et étaient les stars de certains calendriers très connus. http://www.schmittysays.com/



Nous sommes retourné a nouveau a Times Square quand le soleil commençait á se coucher. Il y avait énormément de gens, rien voir avec le premier matin., Erica voulait retourner au magasin de Toys R' Us et c’est donc là que nous sommes aller. Comme nous avions faim a nouveau ( C’est incroyable la faim qu’on a en marchant tout la journée) nous demandons à un employé si il connaissait un endroit pour diner un peut plus tranquille. Il nous a recommandé un restaurant chinois à 100 mètres et ça a été super. Le repas était très bon et n'avons pas pu le terminer (trop de nourriture) donc finalement nous avons finit en demandant une « doggy bag» en suivant la coutume américaine. Nous sommes retournés à Times Square où il continuait à y avoir énormément de gens et Erica a commencé à avoir sommeil et elle l s'est blotti dans sa poussette. Elle a oublier la fatigue dès que nous sommes passer par le magasin « M & M's » ou, comme elle dit, « des petits bombons ». C’est fou la grande quantité de choses qu'ils peuvent vendre autour des bombons



Comme nous étions très fatigués, nous avons déciderde rentre en Taxi à la maison.. C’est un conducteur Indien qui nous a amener à toute vitesse para le peripherique de la ville pendant qu’il nous montrait bonne coutume indienne de faire des rots en public. : - DDDDDDDD
A SUIVRE...
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 3 Juil 2009 - 18:30

NYC/JOUR 4 (HARLEM + CENTRAL PARK)

Aujourd'hui c’est Dimanche et avons un couple de visites a faire.. Nous prenons la ligne 1 de Metro en direction de Harlem. La ligne 1 n'est pas Express mais ça va assez vite. J’avais oublié de vous dire que les week end ils ferment partiellement la ligne A (Express) parce qu'ils font des travaux pour changer les voies. Nous descendons a la 125th Street, qui est la « colonne vertébrale» du légendaire quartier noir. C’est bizarre que la voie est aérienne dans ce morceau, donc nous descendons des escaliers, au lieu de les monter, pour sortir à la rue. En sortant du Metro, ont ne sais jamais où est le nord. Donc je demande à mec qui passait par là pour qu’il nous donne une orientation pour arriver au théâtre Apollo. Le mec commence à faire des questions, … pour finir en disant qu'il nous emmène par « un raccourci ». Je lui dit qu’il ya pas besoin de cela, mais il me dit qu’il connait le quartier et que c’est mieux d’aller avec lui. Comme nous avons voyager beaucoup dans des pays du moyen orient, on connais le truc…. Donc nous lui mettons le nôtre meilleur sourire avec « un merci, nous préférons nous balader tout seuls . Nous marchons dans la 125th street et nous nous trouvons avec un couple espagnol qui cherchait un endroit pour écouter du Gospel. Nous leus disons que nous allons à une église pas trop touristique pour la même chose. Par le chemin, nous parlons de ce que nous avons déjà vu de NYC et de ce qui de ce qu’il nous reste et nous arrivons enfin à la porte du théâtre légendaire. Rappelons qu'ici ont débuté la majorité d’artistes noirs, de Stevie Wonder jusqu'à James Brown, en passant par Michael Jackson ou Ray Charles. Sont encore célèbres les « Nuits d'Amateurs » qui ont lieu tout les mercredis. Là, les nouveaux talents peuvent montrer leur art en attendant qu’ont leurs offre un contrat.



Nous passons par certaines des Églises les plus célèbres (comme l'Abyssinian Church) mais nous avions décidé de chercher une église un peut moins connue. Donc nous ayons finalement choisi la Metropolitan Baptist Church par quelques bonnes références. Nous avons vu beaucoup de gens habillés avec leurs meilleurs galas, mais quelques hommes paraissaient de blague en portant des vêtements 2 tailles plus grandes. Beaucoup de femmes portaient des chapeaux. Nous entrons, et le responsable de l’eglise nous a rapidement consignées dans une zone où il y avait des touristes. J'ai compté ainsi comme quelque 20 touristes . La messe est absolument émouvante. Le groupe qui chantait Gospel était absolument impressionnante et la musique très bonne aussi. Je vous promets que c’est toute une expérience. Nous avons été un peu moins de 1 heure, et nous avons partit puisque Erica commençait à s'ennuyer. Nous ne nous avions pas proposé non plus de rester toute la cérémonie ( généralement plus de 3 heures). En sortant, le responsa ble de l’église nous a demandé un donatif mais tout très correct et sans exiger rien. Ma femme a immédiatement commencé à plaisanter avec lui et l'homme a été très sympa.




Le messieurs nous a dit que nous étions bienvenue au cas de retour un jour. . Vous je dis déjà que cette église est très recommandable parce que j'ai entendu que d'autres dans lesquelles ils ne son pas aussi sympa avec les touristes. Nous sortons et le il faisait vraiment chaud. Nous avons pris quelque chose frais dans un Dunkin Donut et nous sommes à nouveau dans le Metro avec l’autre couple Espagnol. Nous descendons tous dans la station du Musée d'Histoire Naturelle. Ils allaient le visiter, donc nous nous écartions et dirigeons vers…. Central Park ! Bon, je dois dire qu'il faisait assez de chaleur, je crois que ce jour on a battu l'enregistrement de températures durant toute l'année en dégageant les 99 degrés Fahrenheit (quelque 37 degrés Celsius). Nous nous sommes arrêter à une zone de jeux pour la petite et nous nous sommes allés chercher un peu d'ombre pour manger. Il y avait beaucoup d'emplacements, parce que le parc est immense….mais il y avait énormément de gens aussi. Nous avions acheter quelque chose de repas pour porter par le chemin, et avec « la Doggy Bag » du restaurant chinois de la nuit précédente et nous avons eu un repas dans l’herbe. Après le repas, nous nous sommes partis en direction « de The Ramble » qui est la zone la plus touffue et après direction « The Lake » où nous avons vu la zone de loyer de petits bateaux (the Boathouse), nous voulionsen louer un ….mais nous sommes finis assier al bord de l'eau… avec les pieds à l'intérieur. Personnes de le faisait, mas dès qu'ils nous ont vues….la moitié de Central Park a donc mis les pieds dans l’eau, pour le grand plaisir de la flore et la faune aquatique : - DDDDD




Pendant toute l'après-midi nous avons écouter de la musique et des tambours, et c’était les Grecs qui défilaient par la 5ª avenue. En suivant une planif de Thierry, nous sommes aller voir la statue d’Alice ou les enfants adore grimper. Après cela, direction le Zoo de Central Park. Il était déjà tard et ils ne nous ont pas laissé passer, mais Erica a pu se faire une photo dans l'entrée qu’ont peut voir dans « Madagascar ». Nous sortons du parc et nous nous sommes étés vers la 5ª avenue. Nous allions aujourd'hui entrer à Disney Store, mais des danseurs de break nous ont fait aller un peut en retard, et quand nous sommes arriver, ils nous ont données avec la porte dans les nez (seconde du jour). Mais bon, pas dommage car dans 2 journées nous seront a WDW



Nous avons fait un tour dans le coin et avions déjà faim, donc nous nous sommes allés à un endroit très célèbre : Le Carnegie Delhi. Cet endroit est toute une institution à New York. Les parois du local sont pleines (n'ont pas ni un centimètre libre) de photographies de célébrités qui sont passées par ici. Le local a été rendu spécialement célèbre pour avoir sorti dans plus d’un film de Woody Allen. Nous avons demander un Sándwich de Pastrami pour partager par recommandation du serveur… On dirait l'Empire State ! Il était énorme ! Le hamburger d'Erica était très bon mais là il y avait presque 300 grammes de viande ! ! ! ! ! ! ! Des frites plus que bonnes (sous forme de tirebouchons) et des cornichons (spécialité de la maison), ont complété le menu. Pour dessert (ont était pleins, mais on devait gouter), nous avons demandé une portion de cheesecake (elle est la plus célèbre de NYC).



Alors, nous avons mangé tout les 3….nous avons ramener le reste a la maison…. Nous en avont mangé le jour suivant et à la fin nous avons dû jeter un morceau a la poubelle parce que c’était impossible a finir. Lee cheesecake était bon a tomber par terre, mais c’était possible de t’entendre grossir si tu le goutait ! Après le dîner et une légère promenade, nous nous sommes retourné à la maison, épuisés mais heureux .

A SUIVRE...
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
pat57



Masculin
Age : 52
Messages : 1724
Localisation : MOSELLE
Inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Ven 3 Juil 2009 - 21:05

Super trip... Bravo Vivement la suite... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dreamingofdisney.com/forum
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Sam 4 Juil 2009 - 0:12

NYC/JOUR 5 (BROOKLYN)

Pour notre dernier jour à New York nous avons engagé les services d'Andrew (un guide qui fait Tours à pie par la ville) pour qu'il nous montre Brooklyn. Brooklyn est un quartier que nous pourrions parfaitement avoir vu par notre compte, mais nous avions envie d'aller de la main de de quelqu'un pour voir quelques zones non tellement touristiques. Après avoir cherché par le web, nous avons aimé la page d'Andrew et nous le contractons « à l'aveuglette ». Si ça intéresse quelqu'un: http://www.andrewsnewyork.com/Andrews_New_York/Tours_en_espa%C3%B1ol.html


(En Anglait our Espagnol seulement)

Andrew est venu nous chercher à notre appartement, et au principe il nous a sembler un peu « sérieux ». Après quelques minutes de parler avec lui, nous avons pu vérifier qu'il s'agissait d'une personne excellente, qui aimait New York et que nous nous allions parfaitement comprendre avec lui. Je dois dire que nous avons marquer le rythme et, comme nous allions avec un enfant, il n'a pas eu inconvénient a s’arrêter quand nous le lui avons dit pour que Erica jouisse aussi de la visite. De plus, Andrew a relié très bien avec Erica et a été tout le chemin en lui racontant des détails qui pourraient lui intéresser. Nous prenons le Metro en direction de Brooklyn et le premier arrêt a été pour voir la zone de Williamsburg. J’avais lu des histoires de gens qui étaient allés à ce quartier juif ultra orthodoxe et venaient très contrariés parce que les juifs les avaient insultés en leur faisant une photo. Normal, la majorité de ces gens avait rendu la visite sur un bus et en jetant des photos par le fenêtre comme si ils était de safari. Nous préférions d'énormément plus marcher par le quartier et le voir en marchant… et c’est ce que nous avons fait.



Andrew nous a expliqué quantité de détails de la vie de cette Communauté et est réellement choquant. Outre les vêtements hommes et femmes, il est impressionnant comme la religion leur conditionne toute la vie, depuis le travail jusqu'aux relations sociales. Surprend voir aussi à la majorité affiches, annonces, etc… écrites en hébreu.



Pendant que nous étions en train de bavarder a coté d’un magasin, quelques « hispanique » qui travaillais là nous ont entendu parler en espagnol et nous donner quelques morceau de pastèque pour rnous rafraîchir un peu de la chaleur. Nous avons vu quelques bâtiments intéressants et Andrew nous a pris déjà un café et une viennoiserie à un emplacement avec beaucoup de magie a coté de Williamsburg.



Après avoir parler un petit peut avec un « local » qui était a une table juste à notre côté dans l’agréable terrace, nous sommes partir vers le prochain destin, flatbush line. Cette zone est pleine d'immigrants des Caraïbes et dans le centre du quartier il existe une zone qu’ils appellent « Victorian Flatbush » et qui est comme une petite ville de provinces au milieu de la grande urbe.



Honnêtement, en marchant par ici on se croirait n’importe ou mais pas a à New York. Depuis là nous nous sommes étés vers Prospect Parcs, qui est un parc conçu par responsables qui ont fait aussi Central Park. Comme tout le monde apprend des erreurs, ce second parc est bien plus joli bien qu'il ne soit pas tellement connu comme Central Park. Ce parc loge un petit zoo et comme Erica n’a pas pu visite le zoo de Central Park, elle est entré faire un petit un retour avec sa mère. Je suis restée entretemps avec Andrew en parlant sur la vie en NYC pendant que nous avons reposé un peu les pieds.





Depuis là nous nous sommes étés vers Manhattan puisque la visite guidée avait fini. Nous nous écartons d'Andrew et nous lui avons remercié pour son service. Il nous avait conseiller un emplacement pour nous manger un hamburger dans notre destin suivant : le secteur de Flatiron. Andrew nous a parlées d'un endroit dans le parc de Madison Square où ils vendaient des hamburgers avec des pommes de terre très simple mais très bon. Il est clair qu'il était ainsi, puisqu'il y avait une longue file d’attente et, comme ils nous ont commentées, il était toujours ainsi. L'emplacement est appelé Shake-shack et vous je confirme que c’était excellent





Après quelques photos dans la zone, nous sommes aller par Broadway vers le grand magasin Macy's, zone dans lequel il y avait énormément de gens. Nous avons visiter ces magasins célèbres mais, vraiment, nous n’avons pas aimé du tout, c’était limite du mauvais gout ! Rien a voir avec ce qu’ont peut trouver dans les magasins dans le Soho par exemple. En réalité, nous faisions seulement du temps pour qu'il commence à faire nuit un peu parce que nous voulions monter à l'Empire State et voir la ville illuminée. De chemin à l'Empire State, nous passons par un magasin de mode que ma femme a aimé. Donc je suis resté dans la rue avec Erica, a coté de la porte, convenu avec un italien qui était avec ses 2 fils (j'imagine que sa Madame était aussi à l'intérieur). Une Madame qui paraissait une droguée à laquelle je lui ne prêterais même pas un tire-bouchon nous a offerts c’est services comme « nourrice » pour veiller à nos fils le soir entretemps nous jouirions de la vie nocturne de NYC. L’italien comme moi avons eut la même tête d'hallucinés (je ne crois pas qu'ait beaucoup de travail la Madame). Quand elle est partie, les deux nous avons éclaté de rire par le comique de la situation. Il commençait à faire nuit et nous sommes aller vers l'Empire State. Je lui ai expliqué à ma femme Fine que je me rappelais de 2 longues files d’attente quand j'ai monté il y a des années, une pour le casier et une autre pour l'élévateur. Mais je ne me rappelais pas qu'il fallait faire une troisième file pour le changement d'élévateur qui arrive au derniers étages pour la vue. Alors, nous avons dépensé plus de une heure et quand nous somme arriver en haut, notre fille était endormie. Nous n'avons pas pu jouir de tout ce que nous avons voulu de la vue puisque qu’il soufflait un fort vent et avec l'enfant dormi c’était pas trop pratique Donc nous l'ayons fait par tour tours tandis qu'un veillait d’Erica dans un lieu protégé. Comme je me rrappelait, la vue est impressionnante et bien a valu l'attente.



Après un long moment observant la ville de nuit, nous décidons de voyager et de retourner en Taxi à maison. Ça avait été un jour très intense.

A SUIVRE....
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
pat57



Masculin
Age : 52
Messages : 1724
Localisation : MOSELLE
Inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Sam 4 Juil 2009 - 21:23

Magnifique photo nocturne...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dreamingofdisney.com/forum
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Dim 5 Juil 2009 - 0:41

NYC/JOUR 6 (LE DÉPART + CONCLUSIONS)



Il paraissait que le jour n'allait pas arriver, mais aujourd'hui nous partons de New York. Avec un peut de chagrin, nous faisons les valises, petit déjeuner et nous nous descendons à la rue où nous avions un rendez-vous avec Andy, notre chauffeur. À sa place nous trouvons là à Lilo, son frère. Un belle surprise, car nous avions de très bonnes références de lui et ça a été un grand plaisir de le connaître. Lilo avait attendu un bonne demie heure puisqu'en principe nous avions rendez-vous a 9:00 bien que nous l'ayons ensuite changé pour le 9:30. Il parait que son frère ne lui a pas donné le nouvel horaire, mais comme il nous a dit « c’est mieux que j'attende que vous deviez m’attendre à moi ». Le chemin vers l'aéroport a été très lent puisqu'il y avait beaucoup trafic. C’est ce qui a de mieux d'aller largement avec du temps, pas grave si tu a quelques souci sur la route !. Nous avons été tout le chemin en parlant de la vie aux USA et en Espagne, ça a été une conversation très agréable. Enfin, nous sommes arrivés au Terminal 5 de l'aéroport JFK et là nous avons dit au revoir à Lilo.





Bien que le fort soleil n’a pas aider a faire une belle photo, j’ai envie de vous présenter a cette personne qui est vraiment « bons gens ». En entrant au Terminal, ça a été un gros coup de cœur. Le Terminal 5 est d'utilisation exclusive de JetBlue qui est une compagnie « Low-Cost» américaine. Ils ont investi beaucoup d'argent en la réformer et est très moderne et lumineuse.



Il faut faire un auto-checkin au moyen des machines disposées face à facturation, tu passes la code à des barres qui est dans un coin du papier que nous avions imprimé en maison et ça y est. Tu passe ensuite pour peser les valises que tu portes toi même au ruban qui est juste derrière. Pour tout ceci, tu disposes l'assistance à tout moment du personnel de Jetblue.



Nous sommes sortie ensuite pour un peut d’air frais et Erica a profité pour mangée un peu de pâte que nous portions dans un tupperware. Nous avons passer ensuite le contrôle de sécurité, tout très rapidement et confortablement, avec des sièges pour mettre les chaussures, espace pour laisser les choses, etc.… Nous sommes arriver à la zone d'embarquement et nous sommes vraiment surpris, pour être un aéroport c'était un emplacement très agréable. Nous avons mangés un sandwich en attendant qu'ils ouvrent l'embarquement de passagers. Tandis ceçi, Erica es aller jouer dans une zone d'enfants où ils pouvaient même peindre les parois. Ils ont ouvert tôt la porte et l'heure d'embarquer est arrivée …. Mais ceci est déjà autre histoire….

COMMENTAIRE FINALE

Pour finir je voudrait bien vous dire que j'ai vu New York ÉNORMÉMENT plus tranquille (safe) que celle que j'ai connue il y a 15 ans. De fait, je crois qu'en ce moment un peut marcher beaucoup plus tranquillement a New York qu’a Madrid ou Paris, par exemple. Dans tous ces jours de voyage nous n'avons absolument vu aucun problème d'aucune classe. De plus, je me rappelle qu’en 1995 dans quelques zones il était facile de voir beaucoup de « homeless » ou des drogués…. (rien contre eux, mais pas rassurant de les voir a dizaines) je ne sais bien pas ce qu'ils feront avec eux mais je vous assure qu'on n’en vois aucun. J'ai vu les newyorkers beaucoup moins « stress » qu'alors et, par conséquent, ils sont beaucoup plus sympa. En fait, l'amabilité régnante par tous les côtés est vraiment surprenante. La conduite a changé énormément, maintenant toutes les voitures roule très doucement et c’est vraiment rare (pour ne pas dire presque impossible) d'entendre un klaxon, si ils ne viennent pas de la police ou des pompiers. Une voiture nous a même laissé passer en croisant au milieu de rue. Le Metro est aussi très, très tranquille. Y compris le soir, nous l’avons trouver pas dangereux du tout (et nous avons croiser Harlem dans la soirée) . Le dollar est bon marché et rend la visite très intéressante….mais même s'il était à parité dollar-EURO, je crois que beaucoup de choses sont plus bon marché qu'en Espagne (et pour la France, c’est pareil). Il est possible d’avoir un bons repas sans germer le budget et la carte de transports est vraiment pas chère du tout.. Peut-être le sujet plus difficile est le logement. Toutefois, si vous souhaitez visiter New York, je vous recommande de regarder des alternatives qui ne sont pas dans le centre ville. Le réseau de Metro est très bon et fonctionne les 24 Heures. Les taxis ne sont pas non plus trop chers à un moment donné. Et rien plus, j’encourage a tous à visiter cette ville superbe qui reçoit tout le monde avec les bras ouverts. Une ville ou personne est étranger puisque tout le monde vient d’autre part.

Et nous continuont maintenant l'histoire avec la seconde partie du voyage, WALT DISNEY WORLD!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
smam



Féminin
Age : 38
Messages : 1233
Localisation : Martinique
Inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Dim 5 Juil 2009 - 6:00

Tout simplement génial comme TR. Encore !!!!


Sébastien, MARIE, Arthur, Mathys et Thibo
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Dim 5 Juil 2009 - 9:55

L'ARRIVÉE A WDW

Comme je vous disais, nous embarquons dans l'avion de Jetblue et nous nous asseyons dans les énormes sièges. Quelle différence avec Iberia ! Les sièges étais très confortables et et l'espace entre des sièges était très supérieur aussi. On avait vraiment envie de kidnapper un de de ceux-ci pour retourner en Espagne ! Seconde surprise, nous avions une télévision individuelle dans chaque siège. Petite anecdote, les casques étaient de paiement (1$) qui, curieusement, pouvaient seulement être payé avec carte de credit. Troisième surprise, la chose n'était pas limitée à une chaine (ni à à 3 ou 4 comme en Bussines d'Iberia). Pas du tout ! Nous avions…. 36 chaines par satellite ! Vraiment surprenant la Télé Satellite dans un avion, devra-t-il adapter l'antenne tout le temps ? ? ? ? ? ? ? ? Quatrième surprise, les rafraîchissements et les snacks sont… à volonté. Et quand je dirai à volonté, il est à volonté…. Les employés de Jetblue passes plusieurs fois pour voir si ont veux quelque chose et dernière surprise de plus. Ma fille voulait des « chips », alors le Monsieur nous montre un truc qui ressemblait a tout moins des pommes de terre. À point j'ai été de lui dire que nous voulions des vraie pommes de terre non « cela ». Mais comme la prudence est un art, j’ai pris les chips avec un gros sourire, et il nous a donné ceci :



Comme l'emblème de la compagnie Jetblue est bleu, je croyait qu'elles étaient teintes puisque c’étaient des pommes de terre « officielles »… mais rien plus loin de la réalité ..... je ne les avais pas vues dans ma vie, mais ce sont des pommes de terre bleues, naturelles, elle son comme ça ! ! ! ! ! ! ! ! ! En plus, elles étaient très bonnes, nous avons même demandé un autre sachet qu'ils nous ont offerts sans problème. Cinquième surprise, ils Ont engagés des magiciens a bord ! Je plaisante, mais le personnel de l'avion était très sympa et ils ont fait quelques tours de magie aux passagers. Erica était ravie puisqu'ils lui ont fait quelques tours avec des cartes très chouettes. Je veux clarifier que les passages pour nous 3 nous ont coûté 200 $ pour le trajet New York/Orlando, donc nous sommes sures que si nous faisons à nouveau un vol interne aux USA, il n'y aura pas doute et ce sera avec Jetblue a nouveau. Ils sont extra ! Les 2 heures et demie sont passées très rapidement et nous arrivons a l'aéroport international d'Orlando. De la fenêtre de l’avion, ont était surpris de voir la grande quantité de palmiers. Nous débarquons et arrivons à à ce qui pourrait être le bâtiment « satellite » de l'aéroport… Impressionnant ! Il s'agit d'une grande structure vitrée avec un tas de plantes gigantesques, y compris des palmiers de grande hauteur. Nous avons dû prendre un train automatique qui nous a emmenées au bâtiment principal où nous avons pu reprendre les valises. Après avoir baissé un étage et marcher par un long couloir, à la fin nous arrivons au compteur du Disney's Magical Express, le service de transport gratuit à Walt Disney World. Une charmante grand-mère nous a parlé en Anglais et nous nous sommes là rendus compte que ceci n'était pas Paris. La moyenne d'âge est très haute et n'est pas rare de voir des CM de plus de 60 ans, et ceci donne un charme très spéciale. Ils nous ont indiquées par où nous devions passer pour arriver à notre bus, chose que nous avons faite comme les stars du cinema parce qu’ils avait étaler un tapis rouge pour les visiteurs.



Nous somme déjà assieds dans l’autobus, à la première rangée, et tous nerveux par cette seconde partie du voyage magique. Après quelques kilomètres nous sommes apparus aux portes du Resort :





Selon ma femme a ce moment la, j’avais des étoiles dans les yeux (et je la crois ;-) ) Le bus est passé par l'All Star Music et l'All Star Sports et est finalement arrivé à au le nôtre, l'All Star Movies. Quelques Cast Members nous attendaient seulement pour nous recevoir en saluant avec des gants géants de Mickey en obtenant de nous le nos premiers sourires. L'hôtel respire de l'atmosphère « Disney » par les quatre flancs. J'ai aimé spécialement la grande quantité de photographies de beaucoup d'artistes qui ont travaillé dans les films de la factory, depuis les frères Sherman jusqu'à des animateurs légendaires comme « les 9 old men ».

Après le Check Inn (ça a été un instantt) nous sommes étés partis vers notre chambre située dans la zone Toy Story. Nous étions a coté du Buzz géant mais la chambre nous donnait vue vers la partie d’arrière. Au principe elle nous a paru un peut sombre, mais ensuite nous avons vu que c'était beaucoup mieux puisque par avant il y avait beaucoup de bruit de la piscine. Nous déballons les valises et alors est venu la première surprise de ma femme. Elle pensait que nous allions avec l'idée de le voir par tout et de courir d'un côté à un autre et ben non,! Suivant les conseils de Thierry, mon idée de voyage était que nous étions de VACANCES EN WALT DISNEY WORLD et que nous venions jouir. Pour beaucoup d’amis c’est un folie : ils étaient un peu plus de des 5 H de l'après-midi, nous n'étions pas trop fatigués, nous venions d'atterrir en WDW, nous avions des tickets pour ce jour mais quand ma femme m'a demandée que parc allions nous visiter, je lui ai répondu : « Parc ? Prend ton maillot de bain, nous allons à la piscine ». J’avai une autre idée pour l’après midi, mais Thierry m’avait bien conseiller que c’était mieu de nous reposer pour être a 100% le landemain. Et nous avons passer toute l'après-midi, dans une des 2 piscines superbes de l'hôtel, surveillés par le Mickey apprenti de magicien qui jetait des jets d'eau. Relax, piscine, soleil, ….Quel bonheur !







Étant donné la chaleur que nous avons eus à New York, tous nous vêtements d’été était sales, , donc nous avons mis une machine à laver dans une des 2 blanchisseries de l'hôtel et nous sommes aller au « food court » de l'hôtel pour dîner. Avec le plan repas nous avions droit 2 dîners adulte type « Quick » et un enfant. Ce qui il arrive est que le système informatique ne distingue pas s'il est enfant ou adulte, donc Erica est restée assise a une table pour qu'elle ils ne voient pas beaucoup et nous avons commander 3 menus adulte.



Le Dinning plan est vraiment très intéressant, même si j’ai quelques copains qui ne le croit pas La nourriture au food court était simple mais très bonne. Il y avait assez de chose pour choisir. Nous avons apprécier que, outre des gâteaux, tartes et trucs comme ça, il y avait des fruits frais lavés et coupés (avec un très bon gout) Après le dîner, nous avons changer les vêtements de machine à laver jusqu’ au séchoir automatique.



Nous sommes restés assied a une table a coté de la piscine, tandis que Erica à jouer un bon moment avec des nouveaux amis dans une zone avec des jets d'eau pour les enfants. Comme nous avions pris les Refillable Mug, nous avons pris quelque chose a boire. Il était vers 21 :00 et la température était vraiment agréable, 20 ou 21 degrés. Après le séchage nous avons repris les vêtements et nous nous sommes allés nous reposer à la chambre car demain, c’était un jour intense.

A SUIVRE....
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Lun 6 Juil 2009 - 8:40

WDW/JOUR 1 (MAGIC KINGDOM)

Il est 7 H du matin, et nous avons dormi toute la nuit. Une douche pour commencer un jour plein d’émotions. Entretemps ma famille commence à réveiller, je vais au « food court » avec les mugs « refill » prender des provisions pour le petit-déjeuner. Je vois qu'où ont avait mangé le soir, il y a maintenant un tas de viennoiseries les unes plus bonnes que les autres. Après avoir un petit déjeuner tranquille, (il y avait très peu de monde), je prends quelques trucs pour ma famille et je remplis ses mugs pour qu'ils déjeunent dans la chambre. Quand j'arrive, ils sont déjà en marche et après le petit déjeuner nous sommes déjà prêts pour nôtre premier parc… Magic Kingdom ! Nous prenons le bus du cercle polaire arctique (je dis cela a cause du niveau de l'air conditionné) et nous passons a coté des Disney's Hollywood Studios. La tour de la terreur est bien visible mais ne suis pas capable de voir la boule d'Epcot qui ne doit pas être trop loin. Nous voyons le château du Magic Kingdom au fond l et le Contemporary Resort à notre droite. Soudainement, apparaît un monorraíl… Après les 20 minutes de trajet, nous sommes déjà arrivés ! Il est juste 9:00 du matin et les portes viennent d'ouvrir. Impressionnant la quantité de gens qui aux portes, passent les tourniquets. Comme toujours, vu droite et plein de monde, vu le centre et plein de monde, vu à gauche et….vide (pour info, ce truc marche aussi au supermarché :-D ). Donc…Here we go ! Après les avoir passez et enregistrer nos empreintes digitales, le moment que j’attend depuis plus de 30 ans est arrivé ! Comme si c’était un accueil juste pour nous, en ce moment passe le Disneyworld Railroad, le train de vapeur, en faisant sonner son sifflet. Je ne sais pas si vous allez me croire, mais c’est un des meilleurs moments de la journée. Nous entrons à Main Street et Ooooooohhhhhhhhh, impressionnante la vue avec le château au fond. Même si on connaît Disneyland Paris par cœur et que je suis été aussi a Anaheim il y a quelques années, la première fois que je met un pied dans un « Disneyland » est toujours spécial. Attire l'attention le bâtiment de la droite (le Town Square Exhibition Hall) qui n'est pas fait en perspective forcée, comme le reste, mais est à l'échelle 1:1. J'ai lu il y a quelques temps qu'il était ainsi pour ne pas casser l'intrusion visuelle du grand bâtiment du Contemporary Resort qui est derrière. J’ avait l'idée que Main Street avait beaucoup moins de détails que la version Parisienne, mais une fois que tu est là, on remarques à peine la différence. Peut-être les pavés de la rue qui ici ont disparus pour laisser la place au goudron est ce qui est plus remarqué, mais l'atmosphère et la vie qui est sentie dans le Main Street de Magic Kingdom est beaucoup plus intense qu'à Paris. Je ne sais pas s'il sera a cause de la climatologie de Floride, ou par le caractère moins sérieux des Américains ou simplement ils ont plus de budget… mais ce qui est certain est que tout est plus vivant.



Comme le parc commence remplir, nous nous dirigeons sans stress mais sans pause vers nôtre premier destin, Fantasyland. L'accès par le château est fermé par la prochaine représentation de du show qui a lieu devant, mais il n'y a pas problème puisque nous passons sans aucun doute par un chemin latéral (avantages d'avoir fait les travaux a la maison, merçi Thierry ;-) ) Excuser les comparaisons mais je doit le dire : Fantasyland fait vraiment cheap a coté de celui de Dlp. Il a quelques coins sympa, mais n'a pas l'harmonie ni la beauté de Paris. Ceci pourrait être appliqué au reste de « lands » (avec quelques exceptions), mais d’un autre coté, nous avons adoré d'autres choses du parc que nous verrons plus tard. J’ai lu il y a peu que Fantasyland allait avoir une grosse réhabilitation avec l’arrivée du ride « Little Mermaid », ça ne va lui faire que du bien ! La première partie du matin nous la consacrons aux rides de Fantasyland. Bien que le quai ne soit pas aussi joli, nous avons aimé beaucoup Peter Pan qui nous a paru plus long et avec plus de détails qu'à Paris.



La même chose a arrivé en It's small à World, je n'ai pas vérifié la durée des deux versions mais celle de WDW nous a aussi paru plus longue. Le portail et le quai est aussi plus simple. Il n'y a pas de grandes salles comme à Paris et on manque le spectaculaire « grand final » parisien, dans cette version d'IASW les scènes sont plus petites. Mais il a la même magie et, la oui, tous les animatronics fonctionnaient à la perfection (chose qui n'arrive pas toujours à Paris)



Après avoir fait les petits rides de Fantasyland, nous nous sommes donnés le premier hommage du jour : Philarmagic. Que dire de cette attraction ? Le meilleur résumé serait la phrase que disait ma fille dans chaque changement de scène : « Merci, merci Papa pour m’emporter ici ! « Nous sortons avec des étoiles plein les yeux au magasin de l'attraction. Celui-là est une chose qui nous avons vraiment aimé, la quantité et la variété de choses qu'ils peuvent vendre relatif à une attraction. En outre ce matériel déjà on ne le vois pas dans un autre magasin, seulement avec son attraction et cela fait qu'il n'est pas tellement répétitif d'entrer à 'un ou autre magasin. A Magic Kingdom il n’y a pas le dark-ride de Pinocho qui existe à Paris, par contre, ils ont Winnie Pooh. Je sais que la version japonaise doit être extra, mais celle-ci n'est pas mal non plus. Amusante la scène avec Tigger et celle du « jour venteux ». Nous sortons en chantant la musique de Winnie the Pooh en direction notre itineraire, Tomorrowland. Si Fantasyland choque, Tomorrowland choque encore plus. Il n’a vraiment aucun charme au premier coup d’œil. Nous nous sommes étés vers Buzz Lightyear où (par chance, je le reconnais) j’ai prendre la piquette a ma famille. Nous avons mangé au Cosmic Ray's Starlight. C'est un emplacement où ils vendent principalement des hamburgers que tu peux orner avec un tas de choses dans un compteur (tomate, laitue, cornichon, oignon, etc.…). Tout très frais et bien présenté. J’ai dit à Erica que nous allions manger avec un ami très spéciale et elle était très intriguée. Quand nous sommes arrivé à notre table le j'ai présenté à Sony Eclipse, un extraterrestre très élégant qui nous a accompagner le repas avec ces chansons. L'animatronic est un plus qui donne de l’ambiance au restaurant.





Après le repas, nous sommes allés voir le Carrousel of Progress. Et ben non, Nous ne nous sommes pas endormis! .-DDDDD Pour moi c'est une attraction très spéciale et je révais de la voire depuis longtemp, en fait c’est un des favoris de Walt Disney. J’était vraiment heureux avec les premiers compas « de There's à great, big, beautiful Tomorrow », et j’adore cette vision positive qu’ avait Walt Disney sur le futur et sur les innovations technologiques. Vision positive que je manque vraiment de nos jours (enfin, je sais, le monde a beaucoup changé depuis.....) Ma famille a pu suivre l'histoire en Espagnol grâce à des casques que nous avions préalablement pris. Les traducteurs sont gratuits mais faut laisser une garantie de 100$ qu'ils te restituent en les retournant. Nous abandonnons Tomorrowland en direction de Main Street pour vivre un peu de l'atmosphère de ce land. Nous avons restitué les traducteurs et nous nous croisons avec le Barbershop Quartet qui chantait des chansons à capella. Il sont super ! Quand ils on finit, j’ai parler un petit peut avec un d’entre eux et je lui ai dit nous les avons perdus à Paris il quelques années. Il m’a répondu que c'était vraiment dommage, parce qu'ils étaient « l'âme de Main Street ». Nous somme passer par « Liberty Square », land exclusif de Magic Kingdom. Je dois dire ce land nous a semblé magnifique. Il y a un grand niveau de détail et le « theming »est étonnant. Spectaculaires les jardins qui incluent seulement des fleurs de couleur bleue, blanche et rouge (couleurs du drapeau américain). Nous passons par Haunted Mansion que nous paraît très atrayante de dehors. Comme ma fille ne veut pas entrer, on va y aller chacun son tour avec ma femme. Je croyais que cette version était pas terrible, mais finalement je sort vraiment surpris !. Bon, n'ait peut-être pas le niveau de détail de Phantom Manor, mais c'est pas du tout moche. À dire vrai, les dernières modifications qu’ils ont fait sont assez spectaculaires, comme la scène les escaliers infinis ou de la tête flottante de Madame Leota (Vraiment surprenant !) C’est le tour a ma femme et je reste avec la petite qui n’arrête pas de de demander ce qu’il y a á l’intérieure (vous savez, les enfants, ils ont de la peur mais aussi de la curiosité). Je lui explique un peu le « ride » et nous allons vers la sortie pour attendre ma femme. Je lui traduis les phrases écrites sur les tombes (j’adore faire ça a Paris, trop drôles), certaines (comme celle de Barbe Bleue) est très amusante. En attendant, un Cast Member d’une soixante d’année et habillée style Haunted Mansion arrive a notre coté. Elle nous demande si nous voulons entrer et je lui dis ce qu'il arrive, que j'attends ma femme parce que la petite a peur. Elle me propose d'entrer directement mais sans passer par l’ascenseur (scène qui alarme le plus au plus petit par son obscurité). Je lui remercie l’offre mais, malheureusement, je veux dormir ce soir donc ce n’est pas une bonne idée. Alors elle nous raconte une histoire de peur « tous public» pour que l’attente nous soit plus agréable. J’adore ces petits trucs Disney ! !
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Lun 6 Juil 2009 - 8:40

WDW/JOUR 1 (MAGIC KINGDOM) -2eme Partie-

Après Liberty Square, nous marchons vers Frontierland pour voir la parade





Nous cherchons un emplacement à l'ombre et rapidement on entend les accords « de Celebrate a dream come true ». La parade n’est pas a la hauteur de celle de Paris. Mais la « Once upon a time » est un luxe que pas tout le monde ne sait pas apprécier. A Magic Kingdom ils arrangent la spectacularité des chars avec beaucoup, énormément de gens qui travaillent a la parade. Devant chaque char vont un tas de danseurs et ils mettent un enthousiasme pas vu a Paris, avec encore plus de valeur , si nous tenons compte de la chaleur de Floride. Après la parade arrive l'heure de Splash Mountain. Bon, j'ai toujours été défenseur de cette attraction à Paris (contre les détracteur qui disent toujours que le temps a Paris c’est pas fait pour ça) j’ai toujour dit que ça ne mouille pas trop, que le Splash n’est pas l’élément le plus important de l’attraction, que …. En fait j'ai pu l’essayer a Disneyland (Anaheim) et j’ai sorti complètement sec. Bon, alors ici on est sortis complètement trempés Ma femme et ma fille on fait la gueule. Je n'avait dit rien à Erica de la descente et de l’eau puisqu'elle n’aime pas ça du tout, et je les avait ramenées par un chemin pour qu'ils ne lvoient pas le grand Splash. Mais je voulait absolument qu’Erica y allait car , contrairement à 99% des enfants qui font l’attraction, elle connaît par cœur tout les personnages puisqu'elle a vu beaucoups de fois le film a la maison (je vous avais dit que je suis un mec étrange :-DDD ). Finalment, elle a bien accepter que « bon, au moins ce qui est des personnages c’était pas mal »… mais « je ne vais plus faire confiance en toi pour le mensonge sur la descente et l’arrosage» : - DDDDDD Le soleil de Floride a accéléré le processus et nous somme sécher immédiatement. Helas, je n'ai pas pu les convaincre de monter à Big Thunder Mountain mouillés donc j'aie rendu heureux à 3 mexicains en leur donnant un FastPass (tout trempé) a chacun :-DDDDDD Après un tour par Frontierland, nous sommes partis vers Adventureland où nous avons pu essayer les tapis volants, nous faire des photos avec des personnages et fait un tour avec les Pirates. Avec la « panique » du Splash, Erica ne voulait pas y aller mais le CM de la porte lui a donné une mission spéciale : si elle voyait à Jack Sparrow il fallait lui dire que le CM voulait se battre avec lui. E avec le petit truc du message, elle a été encouragé à essayer et elle est resorti enchantée puisque dès qu'il y a très peux de squelettes (non comme à Paris : - DDD). L'attraction de Pirates est beaucoup plus simple qui à Paris mais il y avait la nouveautée de Jack Sparrow qui était une surprise pour ma famille. En sortant, Erica a vu un vêtement de Jasmine quelle voulait absolument….donc je l'ai acheté en compensation à la panique du Splash (Bon Dieu, les femmes vont m’entrainer a la ruine !!!: - DDD) et alors elle m'a dit que « bon, j’ai a nouveau confiance en toi"

Pour finir la journé, nous sommes aller a « à Jungle Cruise » qui était aussi une nouveauté pour nous tous et nous avons trouvé très sympa quelques scènes de l'aventure (On remarque tout de suite l’humour de Marc Davis.) Vers 6 H de l'après-midi, nous nous sommes partis vers la sortie. Comme je vous avait dit, Thierry m'avait aidée à planifier la journée et ça a été un jour fabuleux. Comme dans le reste du voyage nous n'avions fait aucune attente grâce à quelques « trucs » et à l'itinéraire proposé. Nous avions aussi conçu des journées pas trop longues de parcs parce que je ne voulait pas fatiguer ma femme avec trop de Disney. Elle aime Disney mais pour elle « trop de magie, tue la magie ». Et comme ici c’était 9 jours de magie, donc mieux doser qu’overdose. C’était le moment de changer un petit peut… Le plan initial était de prendre le monorraíl jusqu'au Grand Floridian, visiter l'hôtel et marcher par la plage jusqu'au Polinesian où nous avions le premier dîner « spéciale ». Le fait était que la réservation était pour 20:30 et nous nous craignions que Erica n'allait pas être au top par ce qu’elle allait être assez fatiguer. Nous décidons alors de sauter la visite au Floridian et d’essayer d'avancer un peu le dîner. Nous passons avec le monorraíl par l'intérieur du Contemporary et c’est vraiment spectaculaire. Il surprend encore plus quand tu sais que ceci date… de 1971 ! Nous arrivons au Polinesian et sommes allés à l'entrée du restaurant Ohana. Ils nous ont dit qu'il était possible et que dès qu’ils auraient une table libre ils informeraient au moyen du « beeper » qu’ils nous ont laissées. Nous avons donné une promenade par le hall spectaculaire de l'hôtel en voyant certaines des figures taillées en bois. Erica a même découvert des « hidden Mickey » sur les bibelots géants.



Finalement, et avec une heure d'avance sur la réserve initiale, notre beeper a sonné. Ils nous ont placés dans une table et ils nous ont expliqué le fonctionnement du restaurant. Il s'agit d'un buffet à volonté mais ne faut pas se lever pour la nourriture , puisqu’ils l'apportent à ta table. Qu'est-ce que peux-je vous dire ? L'Ohana est un must absolu ! Ont a eu un serveur marocain très sympa. Nous avons commencer à parler en Anglais, mais comme j'ai vu que c’était plus difficile pour lui que pour moi, je suis passé au français pour sa joie. L'homme a été vraiment surpris quand ma femme a parlé en Espagnol et ma fille l'a remercié en Arabe. À la fin il n’a pas pus résister pour nous demander « Mais d’où avez-vous sortis » : - DDDDDD Le repas a été très bon et copieux. Impossible de finir tout ce qu'ils nous ont présenté : Salade avec 3 sauce (les unes plus bonnes que les autres), ailes de poulet, côtes, divers légumes comme entrée. Ensuite a commencé le festin, le serveur passait avec des brochettes géantes de viande de diverses classes pour remplir ton plat. Il est aussi passé avec des crevettes roses très bonnes (et piquantes)et avec plus légumes pour accompagner Pour Erica ils ont offert des pâtes et elle a mangé aussi assez de viande qui était vraiment tendre et savoureuse.



L'homme nous recommander de laisser un petite place pour le dessert, qui était la star du repas. Et vraiment s'il l'était ! C'était « un Pudding Ohana avec glace et sauce banane et caramel chaud ». Bluffant ! En plus, pendant tout le repas nous avions beaucoup d'animation. Les enfants ont allé danser le Hula hula et ils ont faits aussi divers jeux (comme une course de noix de coco sur le sol), et un chanteur passait de temps en temps en jouant l'Ukele en direct. Ma fille n'arrivait pas à tout, manger, danser, courir ou jouer. Pendant le repas, nous avons pu voir par la fenêtre la cavalcade électrique qui continue à sortir toutes les nuits par le lac Seven Seas Lagoon depuis des années (la water electrical pageant). Nous avons finit de dîner et il étaient juste 21 :00, donc nous sommes aller à la plage de l’hôtel pour voir les feux d’artifices du Magic Kingdon. Est-ce possible d’en avoir plus en une seule journée ? Nous avons fait une petite promenade par le jardin de l'hôtel pour faire un peut de digestion avant de retourner à l’hôtel. Par recommandation de Thierry (Disneyplanner), nous avons pris un taxi qui nous a emmenées à notre hôtel en quelques minutes.

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
marco210



Masculin
Age : 33
Messages : 4
Inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Lun 6 Juil 2009 - 15:04

Très bon TR, très détaillé, attend suite avec impatience !!
Revenir en haut Aller en bas
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Lun 6 Juil 2009 - 19:50

WDW/JOUR 2 (DISNEY' S HOLLYWOOD STUDIOS)

Déjà prêts pour nôtre seconde journée en WDW. Après la douche nous nous dirigeons vers les Disney's Hollywood Studios. Nous n'avons pas eu de petit déjeuné aujourd'hui puisque nous avons résever un « late breakfast », ou déjeuner tardif, dans le parc. Un peu de fruits pour affonter les premières émotions suffiront. Presque tous les jours (grâce a la planif de Thierry) nous avons essayé d'aller au parc « optimal » en termes d'afflux de visiteurs (cela que les américains appellent « attendance »), ou au moins ne sommes pas aller au plus concourue… sauf aujourd'hui. Aujourd'hui il y a une représentation de « Fantasmic » et depuis qu’elles ne sont pas tous les jours, c'est un motif pour que le parc soit plein de monde. En principe l'idée était une autre, mais pour diverses raisons nous voulions seulement visiter seulement un jour ce parc. En outre, les Studios ont une bonne (et grande) offre, mais il y avait de nombreuses attractions pas trop intéressantes pour nous:

* Star Tours, ride que nous nous connaissons par cœur de Paris. Juste une visite aux décors qui l'entoure nous intéressait.

* Tram Tour, qui est presque pareil a Paris

* Moteur Action, pour la même raison.

* Beauty and the Beast, puisque nous avons vu il y a peut le musical a Madrid, et je sais qu’il n’y a pas de comparaison possible.

* Rock N Roller coaster puisqu'aucun de nous 3 sommes des amateurs à ce genre de choses (et en outre j’ai mal au coeur). Par contre, nous avions aujourd'hui 2 repas avec service de table que nous avions vraiment envie de faire. Bien que, comme je vous dirais plus tard, nous ayons finalement dû annuler un des repas.

Nous arrivons au parc 15 minutes avant l'ouverture et on remarquait qu’aujourd’hui il allait avoir du monde : il y avait beaucoup, énormément de gens. Nous sommes entré et premier choc : cela n'avait rien voir avec Disney Studios de Paris, le niveau de détail était incroyable et les décors digne des meilleurs parcs Disney.



Comme le parc n'était pas officiellement ouvert, des CM retenaient au personnel dans la première rue avec une corde. La zone était pleine de visiteurs et c’est vraiment incroyable comme elles ils ont dirigé tout le monde a 9:00 vers la grande réclame du parc : Toy Story Mania. Mon premier objectif était la Tower of Terreur, donc ma famille est restée faire quelques photos avec des personnages tandis que je me dirigeait vers la tour par le Hollywood Boulevard. A propos, très sympa la promenade. Absolument rien a voir avec la copie qu’ils ont essayer a faire à Paris. Et en voyant ses « Studios » il est vraiment claire que le parc parisien a été mal conçu dès le début. Impressions de la Tour ? Pour moi, elle est bien meilleure à la Parisienne, sans aucun doute. De la zone extérieure, jardins, Lobby, etc.… jusqu’au ride en lui-même. Je l'ai trouvée beaucoup plus angoissante que la version que nous tous connaissons. Je voudrais bien signaler que les CM de Paris jouent très bien le jeu. Après la promenade par la « twilight zone », je me suis réuni avec ma famille et nous nous sommes allés à «The Great Movie Ride ». Malgré les années de l'attraction, elle nous a paru fantastique et les animatronics sont très bien fait. Souligner, pour moi, la scène première du « Magicien d'Oz » (un des films préférés de ma fille et de moi même) et l'atmosphère de « Casablanca » (admirablement recréée). Mais enfin, tout le ride c'est un pur délice y compris cette fin qui nous a tant rappelé une de nos attractions favorites, « Cinemagique ». Nous sortons du théâtre chinois en direction du restaurant « Hollywood & Vine » où nous avions réservé notre déjeuner tardif.

Je dois dire que celle-ci était une visite que je voulait faire absolument parce que je savait que ma fille allait adorer. Elle a déjà 6 ans et commence déjà a avoir d’autre gouts, mais elle a grandi avec les séries de Playhouse Disney et je crois qu’il y a des choses qu’Erica a appris avec Jojo ou Little Einsteins qui vont la marquer pour toute sa vie. . Je savais que bien qu'étant plus grande, elle continue à avoir une affection spéciale pour tous ses personnages et quand j'ai su que dans les Studios ils faisaient un déjeuner avec les personnages de Playhouse Disney, c’était un must pour nous. Nous nous asseyons a la table et notre serveur qu’on dirait tout droit sortis du film « Back to the future», nous a expliquer le fonctionnement du restaurant. Non seulement il habillait comme un serveur des 50, mais même son visage ( et son sourire !) ressemblait a quelqu'un des années 50 (Super, le casting de Disney : - DDD). Il nous a apporté les boissons (cafés, lait, cacao, jus naturel) et il nous signaler où était le buffet. Le choix était très correct, il avait absolument de tout (sucré et salé) et de très bonne qualitée. A souligner les pommes de terre dauphine avec crème fraiche (extraordinaires ) et un « frittata » avec des légumes. Bon, et le sucrée était très bon aussi. Quelles compotes! Finalement, dire que l’idée de faire un déjeuner/repas (vous pouver lire « un Brunch ») et a été une très bonne idée. ET bien qu'il était plus de 10:30, ils remettaient le buffet tout l temps avec des choses juste sorties de la cuisine. Les personnages était tous très disponibles puisque nous étions seulement quelques peu de tables (il était tard et j’imagine que presque tout le monde réserve pour un déjeuner tôt le matin). Le mieu, c’était qu’avec les personnages il y avait un animateur qui chantait en direct des chansons des séries de Playhouse Disney (que tout les enfants connaissent par coeur) et ils ont fait plusieurs danses en parcourant tout le restaurant, pour le plaisir de ma fille. Comme ont dit qu'une image vaut mille mots, ici vous je file une couple de photos pour que vous voyiez que ça a valut le coup…





Je veux souligner que nous sommes resté comme heure et demie environs au restaurant et que ça été fantastique. Pour changer un peu nous sommes partis vers Toy Story Mania. La queu était déjà de 90 minutes mais en un instant nous étions dans les véhicules grâce aux Fast Pass que nous avions préalablement pris. Dommage, nous n'avons pas malheureusement pu voir « le Mister Potato» qui est dans la file d'attente normale. L'attraction en vraiment un must et très, très amusante. Parmi les 3 attractions dans les rumeurs pour Paris (Splash, Soarin et Toy Store Mania) je crois que cette dernière est le « cheval gagnant » à auquel Disneyland Paris devraient parier. C'est une attraction que tout le monde aime, et qui peut être faite des dizaines de fois sans s'ennuyer. Je ne suis pas très fan de l'attraction de Buzz et toutefois j’ai adoré Toy Story Mania. Ensuite nous sommes aller voir le show de Playhouse Disney qui a été récemment installé à Paris (très amusant aussi) et après nous sommes aller voir celui de «Little Mermaid ». Ce dernier, bien que modeste, est très bien réalisé et les voix en direct sont a coupé le souffle. Un 10 pour Ariel qui l'a fait phénoménalement. C’est déjà l'heure de donner un détour par « Art of Disney Animation » où nous avons pu voir certains personnages que nous n'avions jamais vu auparavant et nous somme rester un instant dans le magasin en voyant les figurines spectaculaires et les croquis à la vente.




L'heure de la parade arrivait donc on à cherché un endroit a l’ombre et nous avons attendus quelques minutes. C’est incroyable la quantité de gens que bosse dans les parcs de WDW, y compris des employés qui sont juste la pour amuser un peut les enfants en attendant la parade. Il avait une couverture multicolore, des ballons, et ils ont fait des jeux avec tout les petits pour qu’ils ne s’ennuient pas. La parade effectue 2 arrêts et ils font une authentique cirque plein d'acrobaties spectaculaires. À souligner la grande quantité de personnages et les Cast Members, authentiques athlètes, qui travaillent là. Nous avions en avant à un CM que nous ne savions pas si c’était un garçon « mignon » ou par contre c’était une fille « musclée » et finalement c’était la deuxième chose, vraiment impressionnante le corps fibreux de la Cast Member.



Après la parade nous sommes allés voir le show d’Indiana Jones que est très bien fait et très amusant aussi. Nous sommes aller voir « One's Man Dream » pour voir l'exposition sur le Walt Disney et son œuvre.




Pour un freaky comme moi, que puis-je vous dire…. je suis resorti avec envie de plus. Très émouvant le film qui est projetée dans la salle jointe sur la vie de Walt. Nous répétons déjà un autre tour de Toy Stoy Mania et c’était l’heure du second repas du jour. On avait réservé « un goûter/dîner » (logique, après le déjeuner/repas) dans Prime Time Café. C'était un endroit que j’avait vraiment envie de tester, ….mais le problème c’est que nous N'AVIONS PAS FAIM. Nous avions gouter trop de chose pour le petit déjeuner (difficile de refuser) et n'allions pas profiter du repas. Donc avons décider d’annuler la réservation et nous sommes allés voir la dernière zone du parc que nous ne connaissions pas.


Après une promenade par les rues de New York et admirer certains des backdrops nous sommes aller voir le show des Muppets. Le show est très bien, mais j’ai adoré encore plus le « pre-show » qui était très comique. Comme s'approchait l'heure de chercher un emplacement pour Fantasmic, nous sommes dirigé vers là-bas mais avons fait une pause dans « ABC commisary » pour se manger des superbes sandwichs (ont avait déjà en peut plus de faim) a la terrasse extérieur. Après le repos et le ravitaillement nous sommes partis vers l’endroit ou est représenté le superbe show Fantasmic.



Il manquait plus de une heure pour le début du show, mais l’endroit était déjà plein a 80% (et même si il y avait une autre représentation plus tard ! ! !). Encore ainsi, nous trouvons un emplacement assez centré a la 8ª ou 9ª file. Impressionnant l'atmosphère, avec tout le monde en faisant la vague. Enfin est arrivée l'heure du show qui, comme il ne pouvait pas être d'une autre manière, nous a enchanté a tous. Fantasmic a de tout et bon, donc il est vraiment difficile qu’on aime pas. Après le show nous sommes partis vers la sortie de manière très ordonnée. C’est vraiment choquant que personne ne soit mis à courir pour « arriver d'abord » à la sortie (j’ai pas les même souvenirs de Paris après Wishes). Nous prenons le bus qui nous a ramené à notre hôtel en quelques minutes. Excellente journée, mais c’était l’heure de se reposer.

A SUIVRE….
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
masmiles2



Masculin
Age : 49
Messages : 458
Localisation : Espagne
Inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI *** Mer 8 Juil 2009 - 11:06

WDW/JOUR 3 (TYPHOON LAGOON + DOWNTOWN)

Aujourd'hui c’est nôtre troisième jour en WDW. Après les 2 grosses journées intenses d'émotions, Thierry nous avait conseiller de faire une journée de « break », alors aujourd’hui on change le rythme. Même si il paraît incroyable, nous allons passer une journée fantastique a WDW, sans à peine voir rien « Disney ». Après le petit déjeuner nous prenons le bus en direction de Typhoon Lagoon, un des 2 parcs aquatiques du resort (il existe un troisième parc fermé depuis des années, le River Country). Nous avons choisi celui-ci parce que nous ne sommes pas trop accrochés de parcs aquatiques, et le Typhoon paraissait plus tranquille et familial que l'autre, le Blizzard Beach.




Comme nous n'avions pas l'entrée incluse dans notre forfait, nous avons payer l’entrée a part. En entrant la sensation n'est pas trop bonne, il y a un peu d’odeur à tuyauterie et l’entrée ne parait pas grand chose. Il est évident que nous n'étions même pas arrivés à la zone de réception des visiteurs ! Ok, ça c’est vraiment mieux, face à nous nous avons une immense plage (je ne saurais pas le décrire d'une autre façon) avec une montagne au fonds couronnée par un bateau. En réalité la « tema » est incroyable et réellement on y crois qu'il est passé par ici un typhon et qu’il a détruit une bonne partie du parc(planche de surf dans les arbres, les maisons tordues, etc.…) Nous trouvons un emplacement près de la zone pour les enfants et là Erica a joué avec les jets d'eau. Il y a aussi un couple de toboggans pour les enfants. Nous décidons de faire le tour du parc sur des boués . Il existe une espèce de « rivière » qui fait le tour du parc très doucement. La promenade est très agréable et prend comme une demi-heure de temps pour faire le tour complet. Par le chemin il y a quelques surprises comme une grotte ou des jets d'eau. Après le tour au parc, nous décidons d'explorer un peu l'île. Nous voyons que quelques toboggans mais nous sommes vraiment curieux d’’essayer la grande piscine de vagues. C’est vraiment spectaculaire !



Parfois il n'y a pas de vagues, parfois des vagues légères, d'autres fois plus fortes et de temps en temps arrive la VAGUE, écrite avec des majuscules. Quand elle arrive, elle pousse tout ce qu’elle trouve sur le chemin. Même si tu es au bord de l’eau, tu te vois poussé par une force brutale. Ça impressionne un peut plus quand un CM encouragera les visiteurs, monté dans une roche et un mégaphone en main, à demander la vague en reprenant en choeur un « We Want à Wave ! ». Je dois dire que nous avons passer la moitié de la jounéer là mis et je trouve que Typhoon Lagoon est le parc aquatique parfait pour les gens qui n'aiment pas les parcs aquatiques, la piscine parfaite pour les gens qui s’ennuient dans une piscine et la plage parfaite pour ceux qui n'aiment pas la plage. Bien qu'il y ait des zones avec sable, le fonds de la piscine a vagues est d'un matériel qui l'imite. La végétation est absolument incroyable et la musique ne pouvait pas être plus appropriée. Je pensais qu'ils allaient mettre de la musique « Disney », mais pas du tout…. musique très surf et rock années 60-70 et conforme à à ce qui est thématique du lieu. Il y a beaucoup de sièges et beaucoup de zones d'ombre aussi. Nous avons mangé dans une zone habilitée en utilisant le Dinning Plan dans un kiosque . Le repas, étant simple, était très bon. Nous nous sommes vraiment amusés en regardent les oiseaux qui venaient chercher des frites et qui connaissait tout les trucs pour les envoler. Il y a même eu un qui a réussit a prendre le sachet en papier avec tout le reste de frites. L'après-midi nous nous approchons à la zone où est « Shark Ref. », une piscine dans laquelle ils ont recréé un fonds marin avec des bateaux naufragés, des roches, etc.… et dans laquelle il est possible de nager avec des requins, des raies mantas et des poissons de toutes couleurs. Erica voulait absolument y aller mais moi j’avais pas trop envie (je suis vraiment un mec courageux). Ma femme refusait par la température de l'eau (elle est un peux froide pour les animaux), donc j'aie un gros effort (que nous ne ferions pas pour nos enfants, n’est ce pas ?) , je me suis mis le gilet bouées de sauvetage, les lunettes de snorkel et …here we go !



Après nous avoir submergé un instant dans une zone réservé pour s'habituer à la température, nous nous lançons en suivant les indications des CM: on avance avec les bras et interdit de bouger les pieds. En mettant la tête sous l’eau c’est comme si on voyait un documentaire du National Geographic … Quel spectacle! Sous mes yeux défilaient un tas de poissons de toutes les couleurs, les raies mantas paraissaient senvoler et les requins étaient les rois du lieu. C'est impressionnant voir tout cela sous ton corps et je suis sorti absolument halluciné. Tant que 'j'ai obligé ma femme à essayer, chose qu’elle a fait et elle a vraiment aimé. Après l'aventure de « nager avec des requins » il restait une chose a essayer : Crush'n Gusher.



Il s'agit « d'une montagne russe » d'eau, où non seulement il y a des descentes sur une boué… mais il y a aussi des montées promues par des jets d'eau à une grande pression. C’est très sympa mais pour moi ça a été trop court. Nous restons un instant de plus dans ce coin « de l'île » puisqu'il y avait une autre plage très tranquille et sans nous rendre compte il était déjà plus de 4 H de l'après-midi, heure de partir. Les plus de 6 heures que nos avons passer a Typhoon Lagoon ont passer en un instant. Je remarque que je ne suis pas trop a l’aise dans un parc aquatique (je suis pas trop doué en nageant), mais Typhoon Lagoon est un truc que je voudrais bien visiter a nouveau. Il a été une des expériences les plus agréables du voyage. Nous sortons du parc et nous nous dirigeons dans le bus vers le Downtown Disney. Aujourd'hui nous allons visiter la partie de « Westside ». Le conducteur nous a dit que le bus entrait à l'hôtel « Saratoga » avant de nous laisser dans l'arrêt du Downtown. Étant donné la taille de l'hôtel, on aurait aller plus vite en marchant jusqu’au Downtown : l’hôtel a 6 arrêts de bus! Finalment, Erica c’est même endormie dans l’autobus, le parc aquatique l'avait laissée épuisée. En arrivant au Downtown, nous descendons la poussette, couchons Erica avec des soins pour qu'elle ne se réveille pas et nous commençons à marcher. Un CM nous observait et il s'est adressé à nous. Je croyais qu’il allait nous dire quelque chose par que nous avions mal fais (les américains et les normes, vous savez….), mais il venait nous donnez un badge des « Incredibles » puisqu’il nous avait observer descendre du bus et nous étions une famille « incredible ». Imaginer, a nouveau « la magie Disney » est parvenue à nous extraire un sourire. Nous avons fait un tour par le Downtown jusqu' arriver à notre prochaine destination : Le Cirque du Soleil. Erica était encore endormie et nous sommes restés par la zone en faisant un petit tour. Plusieurs personnes, entre elles le garde de sécurité, nous ont demandées si l'enfant était bien. Nous leurs avons dit qu’elle était mieux que nous même en faisant la petite sieste. : - DDDD Quand Erica a réveiller, nous sommes allés occuper nos localités. La carpe est impressionnante par à l'intérieur et nos places étaient superbes. Par recommandation de Thierry je n'ai pas réserver des sièges de la catégorie la plus chère (vers le bas et près de la scène) mais un peu plus en retraits et en hauteur (catégorie 2). A nouveau, Thierry a fait un 10. : une grande partie du spectacle a lieu dans les hauteurs et les gens du bas ont du finir surement avec mal au cou.



Que puis-je vous dire du show ? Il est vraiment génial, les numéros son très bons et la musique et la mise en scène est fantastique. Nous attendions quelque chose plus théâtral, mais il s'agit d'un « cirque » de toute la vie mais vu depuis un autre coté, beaucoup plus poétique.



Tous les tours sont bons, depuis le preshow avec les clowns jusqu'à la fin, mais celui des chinoises avec des diabolos est super.



Nous sortons absolument hallucinés avec ce que nous avions vu bien que ma femme a toujours la même sensation quand elle va au cirque, il lui produit une certaine tristesse ou mélancolie. Elle a été immédiatement encouragé quand il a vu l'atmosphère dans la zone de WestSide du Downtown. Beaucoup d'animation dans la rue et la température était incroyable. Face à nous nous avions le « Disneyquest » que nous n'avions pas prévu visiter (nous n’aimons pas beaucoup ce qui est des videogames).



Nous avons marché peu jusqu'au « Wolfgang Puck Café », restaurant de repas californien. Ils ont une autre franchise dans l'autre coté du Downtown, mais là c’est plutôt des sandwichs. Nous avons aimé celui-ci énormément et le repas était très correct.



Après avoir dîné, nous avons fait une petite promenade en voyant les originaux magasins comme celui ou il vende des aimants pour le frigo ou une autre avec mille types de pommes d’amour.



L'heure de retourner à maison est arrivée, nous arrivons à l'arrêt de bus et on a vu que ça allait pas être facile : il y avait beaucoup de gens attendant le bus. Comme Erica était un peu fatigué, nous avons arrêté un taxi que nous avons partagé avec une autre famille (ils allaient à un autre All Star). C'était une « van », donc nous étions assez confortablement assis. L'autre famille ont peut-être été les Américains les plus désagréables et mal élevés que nous avons connus dans tout le voyage, ils ont monté dans le taxi presque sans me demander si on voulait partager et, un plus, ils ne nous ont même pas dit « bonne soirée » quand ils on descendus. En plus, même si ils on vu qu’Erica était déjà endormie au bout de 5 minutes de voyager, ils on parler très fort tout le chemin. A part ce petit souci, Thierry nous avait conseillé l'option du taxi et ça nous a semblé très confortable pendant notre séjour pour les heures pointe ou les déplacements entre des hôtels (il n'y a pas transport Disney entre des hôtels). C'est une alternative valable a la location d'une voiture pour tout le séjour et plus bon marché si tu vas utiliser le service à un moment ponctuel. Évidemment, si tu pense te déplacer beaucoup, c’est plus intéressant de louer une voiture. Ce soir ça été le plus cher de tous les taxis (30$) mais comme nous étions 2 familles a partager, finalement ça nous a couter 15$.

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
http://dlpboa.com/forodisney/
 
Masmiles et famille au USA, NYC + WDW *** FINI ***
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disney Central Plaza :: Living Disney :: Trip reports Disney :: Resorts américains-